Tourbières

 

Description

Milieux très humides composés de végétaux se gorgeant d'eau (sphaignes). Les tourbières peuvent être acides (cas le plus fréquent) ou basiques. Les tourbières acides sont des reliques des temps glaciaires. Elles ont tendance, pour beaucoup d'entre elles, à se refermer et à s'assécher spontanément. L'homme peut accélérer ce processus en drainant. De nombreuses plantes de ces milieux sont protégées. Certaines tourbières vosgiennes sont classées en réserves naturelles (Gazon du Faing, Machais). Les tourbières alcalines de Pagny-sur-Meuse (54 et 55) et de Vittoncourt (57) sont gérées par le Conservatoire des Sites Lorrains.

Milieu physique

Géologie : Tourbe sur substrat granitique (acide) ou calcaire (alcaline).
Climat local : froid et humide.

Types de biotopes

Tourbières boisées (Habitat prioritaire n° 91D0 - CORINE 44.A1 à 44.A2)
Tourbières hautes actives (Habitat prioritaire n° 7110 - CORINE 51.1)
Marais calcaires à Cladium mariscus et espèces du Caricion davallianae (Habitat prioritaire n° 7210 - CORINE 53.3)

Espèces végétales remarquables

Cladium mariscus (Protection nationale), Drosera spp. (Protection nationale), Eriophorum spp., Liparis loeselii (Protection nationale), Parnassia palustris, Sphagnum spp., Vaccinium oxycoccos, Vaccinium uliginosum.

Photos de la végétation des tourbières